topleftALT

 


 

 

LES FAITS #ChangementsClimatiques

LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES MENACENT L'EXISTENCE MÊME DE CERTAINES ÎLES DES CARAÏBES.

 

 

La situation

COP21

Les leaders de toutes les nations de la planète se rencontreront à Paris en décembre. Il décideront si la température mondiale peut continuer à grimper, et par combien de degrés.

 

Certaines nations sont prêtes à laisser le thermomètre monter à 2°C, ou plus, au dessus des niveaux préindustriels.

 

Une telle hausse serait désastreuse pour les Caraïbes et les autres Petits États Insulaires en Développement (PEID). 

 

Avec 2°C de hausse, à la fin du présent siècle, 1300 kilomètres carrés de territoire aura disparu dans les Caraïbes: toute la Barbade, Saint-Vincent et les Grenadines, Anguilla, Antigua et Barbuda, ensembles!

 

Dans l'espoir d'obtenir une chance honnête de demeurer vivant, nous voulons que le monde s'entende sur une hausse maximale de 1.5°C.

 

Nos négociteurs quitteront bientôt pour la conférence de Paris. Joignez-vous à nous et offrons-leur notre soutien massif, pour que les Caraïbes obtiennent justice climatique.

 

 

La position des Caraïbes

Les Petits États Insulaires en Développements (les PEID) comptent parmis les plus vulnérables face aux changements climatiques. Les îles et les nations côtières de basse altitude des Caraïbes ne sont pas des exceptions.

 

Alors que des températures élevées, une hause du niveau des océans, des changements dans les modes de précipitations, de plus intenses sécheresses, les tempêtes et l'acidification des océans posent un risque grave aux zones côtières, aux reserves d'eau potable, à l'agriculture, à la biodiversité, aux pêcheries et à d'autres actifs naturels et humains, les changements climatiques menacent l'existence même de certaines îles des Caraïbes.

 

Les pays caribbéens, de pair avec d'autres nations insulaires, sont engagés dans la lutte contre les changements climatiques. À Paris, nous devons nous assurer que la communauté internationale en arrive à une nouvelle entente robuste qui garantira notre survie à long-terme.

 

Ce que veulent les Caraïbes

 

› Une entente juridiquement contraignante, applicable à tous, qui garantira que les gaz à effet de serre plafonnent à des niveaux qui limiteront les hausses des températures mondiales moyennes en-dessous de 1.5° Celsius en 2100.

 

› Un nouvel accord sur les changements climatiques qui garantira un financement adéquat, prévisible et accessible pour supporter l'adaptation et l'atténuation climatique,  et les autres besoins liés aux changements.

 

› Que ce nouvel accord aborde adéquatement la question des pertes et dommages.

 

2°C ET PLUS
= DÉSATRE!

110,000 au travers des Caraïbe perdront leur toît

1300 km2 seront conquis par la mer

Baisse de 10 to 20% de la pluviosité annuelle

›Hausse des tempêtes et des sécheresses

›Hausse de l'acidification des océans

50% moins de prises de pêches

›Plus de vulnérabilité à l'insécurité alimentaire

Plages disparues et complexes hoteliers endommagés

›Immenses pertes d'emplois dans le secteur du tourisme